La Maison

Mes engagements

"Ce qui nous lie est plus fort quand on a des valeurs"

Deux mondes que tout oppose

Je regrette que l’industrie ait normé le vivant avec autant d’audience auprès des institutions. On bride le savoir ancestral, on réduit le pouvoir des plantes au bon vouloir des financièrs, des spéculateurs. Les marchands de rêve communiquent, se payent les faveurs des ONG... rester libre c'est quelquefois être un peu isolé, et regarder les "grands" s'affairer à vouloir être les plus verts donne le vertige.

Résistons, soyons critiques, défendons une cosmétique artistique et libre, elle a été trop règlementée par l'Union Européenne. Militons en faveur des herboristeries qui furent interdites sous Pétain ! Redonnons du pouvoir aux gens de la terre et pas seulement aux conglomérats industriels et financiers, et limitons nos achats à l'essentiel.

J'y crois encore c'est pourquoi je fabrique vos produits sans tricher. Je connais par coeur le moindre ingrédient qui le compose. Si ces ingrédients ne sont que naturels. Si on chasse des formules les ingrédients « d’origine naturelle » ce terme signifiant finalement que naturel, il ne le sont plus ! Je n’utilise dans mes cosmétiques que des ingrédients naturels et bio.
C'est à dire ce que je peux transformer par moi même, ou qui a éventuellement été transformé en amont, par les capacités d'un agriculteur bio. Voila pourquoi vous ne trouverez pas dans mes cosmétiques, d’ingrédient simplement « d’origine naturelle » !

Les mots ont du sens tout comme mes formules ! Je me refuse à la facilité en approvisionnant des bases toutes prêtes (bondillons).  Je transforme mes huiles végétales bio, que je sélectionne, en savon par l’alchime de l’huile et de l’hydroxide de sodium. Je ne moule pas des pâtes, au contraire je coule un appareil semi-liquide dans des moules en bois de 5,2 kg. Je les démoule plus tard et les découpe en 52 savons de 100 grammes chacuns.

Comme l'orpailleur découvre au fond de son pan quelques précieuses pépites d'or, je perçois le même plaisir quand je démoule et découpe mes savons. Surtout le marbré orange-cannelle dont les volutes de marbrage m'évoquent des animaux. Mon côté enfantin est toujours présent, regarder et interpréter les nuages peut conduire à aimer son métier. Découvrez à travers mes formules minimalistes des créations pures et sensuelles...

 

voila pourquoi Je m'engage à...
(liste non exhaustive)

 

Rester une artisane savonnière-cosméticienne-parfumeuse. 

Rester libre et indépendante,

Ne pas copier, mais être copiée en moins bien,

Formuler des cosmétiques sains de par ses ingrédients.

N'utiliser que des ingrédients bio.

N'utiliser que des ingrédients que je transforme ou qui sont transformés par des agriculteurs ou artisans tiers.

Choisir des partenaires avec des valeurs sociales fortes.

Chercher des fournisseurs ou le patron est identifiable et accepte de me parler directement.

Me passer des entreprises spéculatives cotées en bourse.

Ne pas faire appel à des ingrédients issus de cultures en laboratoires.

Respecter les saisons.

Faire pousser des plantes d'ou jaillira mon inspiration.

Travailler selon un rythme naturel

Utiliser des ingrédients locaux

Ne pas me jeter dans l'emploi d'ingrédients  "à la mode parce que c'est la mode" (Aloé Véra / Figue de Barbaire / Rose musquée...)

Concentrer mes formules pour ne pas vous vendre que de l'eau.

Ne pas revendiquer des effets non prouvés scientifiquement.

Ne pas utiliser d'huile de palme ou ses dérivés.

Ne pas utiliser d'ingrédients de synthèse ou des ingrédients "d'origine naturelle".

Ne pas utiliser de nano-particules, de perturbateurs endocriniens.

N'utiliser que des ingrédients naturels.

Afficher le pourcentage d'ingrédient bio dans mes formules.

Faire en sorte que le pourcentage d'ingrédients bio soit le plus élevé possible pour soutenir l'agriculture biologique, paysanne et soutenable.

Traduire mes listes d'ingrédients (INCI) en Français. Ce que je fais depuis 2012.

Vous informer sur la provenance des ingrédients principaux.

N'utiliser que des matières végétales nobles et bio. Si ce sont des ingrédients éxotiques, je le fais si j'ai une attestation bio et de commerce équitable (Beurre de karité).

Me passer d'ingrédients qui créent une tension foncière ou qui privent certains peuples de leurs terres.

Me passer d'ingrédients cultivés à la place de forêts primaires.

Proposer des emballages écologiques et les moins gourmand en énergie carbone (débat verre / PET). 

Pratiquer l'économie circulaire en réemployant les contenants (eaux de parfum 100 % bio).

M'appliquer à développer ma clientèle locale, plutôt que d'aller chercher au loin.

M'informer, à ne pas utiliser un ingrédient en cas de simple doute.

Etre critique, me former, me documenter avant d'affirmer, ne pas croire tout ce qui est écrit sur Internet.

Progresser.

Ecouter vos demandes, y répondre. 

Ecouter vos suggestions.

Ne pas tomber dans l'industrialisation et la financiarisation.

Ne pas pratiquer le green-washing.

Payer mes fournisseurs locaux et entreprises familiales (celle ou le patron vient me parler) sous 8 jours.

Ne pas soutenir des ONG "bonne conscience" pour faire du green-washing

Soutenir des association locales ayant des résultats sans le crier sur tous les toits.

Aider en local quand je le peux.

Privilégier les structures à organisation horizontale.

Connaître mes clients revendeurs individuellement et continbuer de leur rendre visite, sinon c'est qu'on est devenu trop gros.

Ne pas faire si je n'ai pas envie, tout simplement !

Boire, manger, rire, c'est bon pour moi et pour mes produits.

.../...

 

 

Mes engagements
Partagez